Nous mettons à votre disposition un service graduel afin d’inciter votre débiteur à payer. Beaucoup moins offensifs que des sociétés de recouvrement, nous savons que les relations commerciales sont importantes pour votre entreprise et nous poussons votre débiteur à payer avec des méthodes adaptées.

Étape 1 : Modèle de lettre de mise en demeure – GRATUIT

Nous vous permettons, à travers un formulaire simple et rapide, de créer une lettre de mise en demeure gratuitement et en quelques clics.

Étape 2 : Possibilité d’avoir recours au service d’un cabinet d’avocats

Vous n’êtes toujours pas payé malgré l’envoi de cette mise en demeure ou souhaitez passer directement à une action plus formelle ?

Envoyer un courrier de mise en demeure : 89€ HT

Vous remplissez votre dossier en ligne.
Une lettre de mise en demeure est rédigée et adressée à votre débiteur par le cabinet d’avocats que vous aurez préalablement choisi.
Vous n’êtes toujours pas payé malgré l’envoi de cette mise en demeure par le cabinet d’avocats ?

Obtenir une décision du tribunal de commerce : 129€ HT

Votre débiteur reste récalcitrant à vous payer. Nous le convoquons devant le tribunal de commerce.
Vous remplissez votre dossier en ligne :

Nous saisissons le tribunal de commerce. Une procédure officielle est lancée afin d’obtenir une décision de justice
La décision de justice vous est transmise

En cas de succès, nous pouvons vous accompagner afin de faire exécuter la décision et récupérer votre argent.

Faire exécuter la décision et vous faire payer : 260€ HT

Une fois obtenue, une décision de justice doit être transmise par voie d’huissier au débiteur afin qu’il en prenne connaissance. Le débiteur peut alors la contester. S’il ne la conteste pas dans un délai de 30 jours, il convient de demander au juge qu’il confirme définitivement la somme que le débiteur devra payer :

Nous transmettons la décision à un huissier compétent qui la signifie au débiteur.
En l’absence de contestation ou de paiement de la part de votre débiteur, nous revenons vers le juge afin qu’il valide définitivement la décision.
Nous transmettons la décision à l’huissier afin qu’il l’exécute (saisie des comptes, rémunération, véhicule…).

Dans l’hypothèse où le débiteur s’oppose au paiement, ce qui arrive dans seulement 8% des cas, nous pouvons vous accompagner, sur devis, pour obtenir gain de cause devant le juge.